N°1 en France

Isolation des combles par soufflage : en quoi ça consiste ?

Très plébiscitée par les professionnels et artisans, l’isolation des combles par soufflage est un procédé qui consiste à souffler un isolant thermique sur le plancher des combles d’une habitation.

Isolation-combles-par-soufflage

Isolation des combles par soufflage : une technique adaptée aux combles perdus

L’isolation des combles par soufflage est un procédé qui ne peut être utilisé que pour isoler des combles perdus ou non aménageables. 

En effet, cette technique n’est pas adaptée aux combles aménageables (ou aménagés) du fait que pour ce type de combles, il sera nécessaire de poser un plancher par dessus l’isolant soufflé. La pose de ce plancher entraînera un phénomène de tassement de l’isolant empêchant alors toute circulation de l’air. Sans cette circulation d’air l’isolant soufflé perd toutes ses propriétés isolantes ce qui rend votre intervention totalement inefficace. 

Nous vous conseillons donc d’utiliser l’isolation des combles par soufflage uniquement si vous souhaitez isoler des combles perdus.

Isolation des combles par soufflage : comment ça fonctionne ?

L’isolation des combles par soufflage consiste à projeter un isolant sous forme de flocons ou granulés directement sur le plancher de vos combles. Ce procédé nécessite l’utilisation d’une machine spécifique (machine à souffler) qui va permettre de broyer et répartir l’isolant. 

L’objectif est de recouvrir en intégralité le plancher de vos combles perdus afin d’empêcher au maximum les déperditions thermiques par votre toiture.

Isolation-des-combles-par-soufflage

Isolation des combles par soufflage : quel isolant utiliser ?

Comme vous vous en doutez, il existe de nombreux matériaux permettant d’isoler les combles d’une habitation. Cependant, dans la cas d’une isolation des combles par soufflage, la liste des isolants utilisables est un peu plus restreinte.

Voici la liste des isolants que vous pourrez utiliser :

• La laine de verre en flocons : cette dernière fait partie de la famille des laines minérales. Obtenue par le recyclage du verre, la laine de verre offre une très bonne résistance thermique ainsi qu’un excellent rapport qualité / prix.

• La laine de roche en flocons : cette dernière fait également partie de la famille des laines minérales. Son obtention résulte du traitement du basalte (roche volcanique). Elle offre également d’excellentes performances thermiques et est moins irritante que la laine de verre.

• La ouate de cellulose : la ouate de cellulose appartient à la famille des isolants naturels et écologiques. On l’obtient en broyant et défibrant des journaux recyclés qui sont ensuite malaxés avec du sel de bore. La ouate de cellulose offre une très grande résistance dans le temps.

Le liège en granulés : directement issu du chêne, le liège en granulés fait également partie de la famille des isolants naturels et écologiques. Il est très résistant face aux rongeurs, aux insectes et est ignifugé. Sa durée de vie est estimée à plus de 50 ans.

Isolation-des-combles-ouate-de-cellulose

Isolation des combles par soufflage : quels avantages ?

Comme évoqué en début de cet article, l’isolation des combles par soufflage est la technique majoritairement utilisée par les professionnels du secteur. En effet, cette dernière présente de nombreux avantages :

Elle est peu onéreuse

L’intervention est extrêmement rapide (environ 1h30)

Elle permet d’atteindre des endroits très difficiles d’accès

Elle permet d’être éligible à des aides financières (primes Coup de Pouce)

Elle offre une forte durabilité dans le temps

Elle permet d’améliorer considérablement la résistance thermique de votre logement

Elle permet de réduire drastiquement vos dépenses énergétiques (facture divisée par 2)

Isoler ses combles par soufflage : quels inconvénients ?

L’isolation thermique des combles par soufflage présente cependant 2 inconvénients mineurs qui doivent être pris en considération : 

L’obligation de faire intervenir un professionnel : en effet, il est impératif de faire intervenir un artisan certifié pour l’isolation de vos combles perdus par soufflage. Cela vous apporte néanmoins l’assurance d’obtenir une isolation réussie qui réduira efficacement les déperditions thermiques de votre habitation.

Technique non adaptée pour des combles aménageables : comme évoqué plus haut dans ce guide, l’isolation des combles par soufflage n’est pas recommandée pour une habitation possédant des combles aménageables.

L’isolation des combles permet également de conserver la fraîcheur de votre maison en cas de forte chaleur. L’augmentation de votre confort énergétique peut également se faire en été !
Isolation-des-combles-maison

Isolation des combles par soufflage : combien ça coûte ?

De manière générale, une isolation des combles par soufflage coûte entre 20 et 50€ par m²  à isoler. Le prix de cette prestation pourra en effet dépendre de plusieurs facteurs tels que : 

La facilité d’accès à vos combles

Les matériaux utilisés

Les tarifs appliqués par la société

Néanmoins, l’isolation des combles par soufflage fait partie des prestations éligibles aux aides liées à la transition énergétique (primes Coup de Pouce).

Votre isolation des combles par soufflage à 1€ avec Isoltoit

Bien que les primes “Coup de Pouce” aient été récemment diminuées, Isoltoit continue de proposer une offre d’isolation des combles par soufflage pour 1€.

Le fonctionnement est simple, la société Isoltoit prend en charge la différence entre le montant de la prime qui vous est accordée et le montant total des travaux d’isolation. Par conséquent, votre reste à charge est de seulement 1€ !

Nos conseils pour vous assurer de la bonne qualité d’une isolation des combles par soufflage

Afin de vous assurer de la qualité d’une prestation d’isolation des combles par soufflage, nous vous recommandons de vérifier : 

Que l’isolant a été correctement réparti sur le plancher de vos combles
Un isolant mal réparti entraînera la création de ponts thermiques. Vous constaterez alors sûrement d’importantes déperditions de chaleur dans votre logement.

Que l’isolant n’est pas tassé
Comme évoqué plus haut dans ce guide, le tassement de votre isolant empêchera l’air de circuler. Ce dernier perdra alors toutes ses propriétés isolantes et vous vous exposerez également à d’importantes déperditions thermiques par votre toiture.

Qu’aucun câble électrique n’est en contact avec l’isolant
Par mesure de sécurité, il est impératif qu’aucun câble électrique ne soit en contact avec l’isolant posé sur le plancher de vos combles. Si c’est le cas, il est impératif de les protéger afin d’empêcher un contact direct.

Mon devis